Mes dix meilleures lectures de 2020

Pour la troisième année consécutive, voici mes dix meilleures lectures des douze derniers mois, malgré une année assez… décevante en matière littéraire.

Mais qu’à cela ne tienne : le cru 2021 n’en sera que meilleur, et j’ai tout de même fait de belles découvertes en 2020 ! Florilège des livres qui m’ont marquée cette année, dans l’ordre où je les ai lus et non par ordre de préférence…

1. Savage Her Reply de Deirdre Sullivan

Source : Little Island

La réécriture féministe, poétique et terriblement puissante des « Enfants de Lir », un récit mythologique irlandais dans lequel la belle-mère des quatre enfants du roi Lir, jalouse, les transforme en cygnes pour neuf cents ans. En adoptant le point de vue de la « méchante » Aife, l’autrice nous rappelle que rien (ou presque !) n’est tout noir ou tout blanc et nous offre un personnage complexe à la fois effrayant, touchant et fascinant.

2. A Ladder to the Sky de John Boyne

A Ladder to the Sky, John Boyne, Black Swan, 2019
Source : Penguin

John Boyne figurait déjà dans mon top dix de l’année dernière avec The Heart’s Invisible FuriesA Ladder to the Sky n’est qu’une preuve supplémentaire de son talent de romancier, de sa capacité à happer les lecteurs et lectrices, forcé·e·s de dévorer les pages jusqu’à la conclusion une fois quelques lignes avalées. Une histoire sur les histoires, un récit d’ambition au protagoniste bien peu recommandable.

3. Schindler’s Ark de Thomas Keneally

Source : Hachette

Un roman historique (quasi documentaire) autour de la Seconde Guerre mondiale sur l’impressionnante histoire d’Oskar Schindler, un industriel allemand qui a sauvé plus de 1 000 Juifs de l’extermination en les faisant travailler dans ses usines et en tirant parti de ses relations au sein du parti nazi, dont il était membre. Cette histoire glaçante et touchante traite des côtés lumineux comme des faces les plus sombres de l’âme humaine, et nous rappelle qu’il ne faut surtout, surtout pas oublier.

4. La Peste d’Albert Camus

La Peste, Albert Camus, Folio, 2012
Source : Kobo

Sans doute le livre de 2020, qui a trouvé de l’écho chez tant de lecteurs confinés, auxquels Albert Camus a tendu un miroir avec ce récit de l’épidémie de peste à Oran. L’auteur parvient à filer la métaphore de la Seconde Guerre mondiale tout au long de l’histoire avec son écriture directe, précise et émouvante tout en nous offrant un roman éminemment contemporain, dont l’actualité fait froid dans le dos. Les humains, finalement, ne changent pas…

5. Harry Potter und der Orden des Phönix de Joanne K. Rowling

Harry Potter und der Orden des Phönix, Joanne K. Rowling, Carlsen, 2009
Source : Carlsen

Une valeur sûre : Harry Potter est toujours un coup de cœur. Alors que je redécouvre petit à petit cette saga culte en allemand, le mois de juin a été pour moi l’occasion de (re)dévorer le cinquième tome et de retourner dans cet univers que j’aime tant…

6. Le Monde d’hier : Souvenirs d’un Européen de Stefan Zweig

L’autobiographie captivante d’un auteur qui a vu son monde s’effondrer après avoir été témoin d’un âge d’or européen dans les milieux des arts et de la culture. Entouré des plus grands noms de son époque, Stefan Zweig nous livre ici un témoignage passionnant qui a beaucoup à nous apprendre sur notre monde d’aujourd’hui… Une lecture qui n’a été que sublimée par l’excellente série d’émissions que La Compagnie des œuvres (France Culture) a consacrée à l’auteur.

7. Roméo et Juliette de William Shakespeare

Ma toute première pièce de William Shakespeare, qui m’a surprise par son humour et sa modernité. Je ne suis pas étonnée que l’œuvre de cet auteur ait traversé les siècles tant elle est vivante, et la voir sur scène doit être une expérience à vivre au moins une fois dans son existence ! Un dramaturge et poète que je compte bien découvrir davantage dans les années à venir…

8. Règne animal de Jean-Baptiste Del Amo

Source ; Amazon

Une claque, tant sur la forme que sur le fond ! Le récit d’une famille de paysans qui se tourne peu à peu vers l’élevage porcin industriel et se trouve prise au piège d’une machine dont elle ne peut plus s’extirper. Ce roman cru et violent, au style précis et d’une grande qualité littéraire, n’est peut-être pas à mettre entre les mains des plus jeunes… Mais il vaut bien que l’on s’y penche tant il pousse à la réflexion. Vous ne passerez plus jamais devant une ferme comme avant.

9. Femmes puissantes de Léa Salamé

Femmes puissantes, Léa Salamé, Les arènes, 2020 (2)
Source : Les Arènes

J’ai dévoré ce livre d’entretiens que la journaliste Léa Salamé a menés avec une douzaine de femmes qu’elle juge « puissantes » ; une notion bien difficile à définir dont les multiples facettes sont abordées au fil des interviews. Un ouvrage inspirant et très accessible malgré quelques maladresses, à faire lire à toutes et tous, hommes, femmes et ados !

10. Reclaim, anthologie de textes choisis et présentés par Émilie Hache

Reclaim, Émilie Hache, Cambourakis, 2016
Source : Cambourakis

Mon coup de cœur ultime de 2020 (lue à quelques jours seulement de la fin de l’année !), cette anthologie qui regroupe divers textes écoféministes – de pays anglo-saxons mis à part celui de Vandana Shiva – ouvre une merveilleuse fenêtre sur ce mouvement alliant défense des droits des femmes et de de l’environnement. De quoi bousculer, interpeller, énerver, inspirer ; de quoi comprendre notre monde et décider du rôle que l’on voudrait y jouer. Un bijou.

Et vous, quelles ont été vos meilleures lectures de 2020, vos plus belles découvertes ? Cela nous donnera peut-être des idées à tou·te·s pour 2021…

2 commentaires

    • Belle année livresque à toi aussi ! 🙂
      Il faut absolument que je participe aux « Feuilles allemandes » en novembre prochain, je ne connais pas suffisamment d’auteurs et autrices germanophones et dois y remédier !
      J’espère en tout cas que « Le Monde d’hier » et John Boyne te plairont, ils m’ont fait passer de délicieux moments – concernant J. Boyne, je crois que j’ai préféré « The Heart’s… » à « A Ladder… ». Quoique… Le choix est bien difficile, « A Ladder… » a en tout cas l’« avantage » d’être plus court pour commencer.
      Merci pour ta visite et à bientôt !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s