Ni d’Ève ni d’Adam | Amélie Nothomb

Ni d'Eve ni d'Adam, Amélie Nothomb, Audiolib, 2008
Source : Kobo

Après avoir lu Stupeur et tremblements dont je ne garde que peu de souvenirs pas parce que je ne l’ai pas aimé, mais parce que cela remonte à plusieurs années – j’ai découvert avec délice Ni d’Ève ni d’Adam, qui nous offre le plaisir de suivre à nouveau Amélie Nothomb dans sa vie tokyoïte.

Impossible d’échapper au désir de se ruer sur le prochain vol vers Tokyo après avoir lu ce roman ! L’écrivaine belge y narre avec une délicatesse sans pareille son quotidien et ses aventures au Japon.

L’autrice analyse tout, les sentiments, les réactions, les impressions, avec une justesse qui m’a impressionnée. Sa capacité à poser les mots exacts sur des ressentis abstraits fait tout l’intérêt de ce livre poétique qui ne tombe toutefois jamais dans les excès ou les envolées lyriques.

Amélie est drôle et pétillante; son intelligence fulgurante et son pragmatisme en font une protagoniste idéale pour un livre à la fois piquant et tout en volupté, entre journal de voyage, tranches de vie et récit anthropologique. L’autre personnage principal, Rinri, ajoute au charme de cet ouvrage, sa candeur, son admiration pour Amélie et sa gentillesse y insufflant une touche de douceur bienvenue.

Il y est question de différences culturelles, de langues étrangères, d’expatriation et de fiançailles.

D’amour ? C’est plus compliqué que cela… Mais c’est bien plus beau ainsi.

La grande force de Ni d’Ève ni d’Adam est la plume de l’écrivaine dont les mots ciselés et pourtant si simples, si naturels, ont trouvé leur chemin jusqu’à mon cœur sans aucune difficulté.

La narration de Sylvie Testud dans sa version audio pour Audiolib n’y est sans doute pas pour rien. L’actrice sait prendre le temps pour incarner la jeune Belge lors de ses pérégrinations, aussi bien physiques qu’intellectuelles, magnifiant les phrases déjà si bien formulées par Amélie Nothomb.

Un coup de cœur en toute simplicité.

Ma note

Coup de coeur

Informations sur le livre

Maison d’édition : Audiolib
Narratrice : Sylvie Testud
Date de publication : 2008 (paru pour la première fois chez Albin Michel en 2007)
Durée : 3h50

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s