Divergente 3 : Au-delà du mur | Veronica Roth

Résumé

« Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature.Tris et ses amis refusent de s’y soumettre.
Ils doivent s’enfuir.
Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ?

Et si tout cela n’était que mensonge ? » (Source : Nathan)

Mon avis

Divergente 3, Veronica Roth, Nathan, 2016
Source : Babelio

Incroyable ! Ce dernier livre m’a tout simplement époustouflée. Il est très intéressant de voir comme Tris et Quatre évoluent au long des trois tomes pour paraître, dans ce dernier livre, mâtures et adultes. J’ai adoré la relation qu’ont les deux personnages, beaucoup plus réfléchie mais toujours aussi passionnée.

Tris fait des réflexions très justes sur le couple et, malgré les difficultés qu’ils peuvent rencontrer, il est évident qu’elle aime toujours Quatre, et plus encore que lors du premier tome. C’est selon moi le genre de romance qui fait du bien dans un livre destiné aux adolescents, bien loin des histoires parfois un peu niaises qui y sont racontées. Je pense par exemple à Hunger Games… Ne vous méprenez pas, j’ai beaucoup aimé ces livres, mais l’espèce de triangle amoureux entre Katniss et ses deux prétendants a parfois gâché ma lecture. Je ne comprenais pas que Suzanne Collins passe autant de temps à conter les amourettes des protagonistes alors qu’elle aurait pu consacrer davantage de pages à d’autres aspects du roman. C’est un reproche que je ne pourrai pas faire à Divergente qui, en plus de proposer une vision assez nouvelle du couple, traite de l’amour sous toutes ses formes.

En effet, Tris est également entourée de ses amis et de son frère, donnant lieu à des passages forts sur les thèmes de l’amitié, de la famille et de l’éducation, du pardon… Les relations entre les personnages sont réalistes et non pas idéalisées, comme on pourrait le craindre.

À une plus grande échelle, ces relations apparaissent aussi dans un contexte politique qui occupe une part importante du récit. Se pose la question du gouvernement et de sa légitimité, et des combats dans lesquels il est possible de s’engager pour défendre ses idées. Cet aspect du roman m’a énormément séduite car il pousse à la réflexion et permet au lecteur de mettre en perspective des gouvernements réels et celui dépeint dans Divergente.

Néanmoins, les découvertes que l’on fait sur le monde de Tris (où vivait-elle qu’y a-t-il de l’autre côté de la clôture…) m’ont légèrement déçue. Les réponses aux interrogations que l’on a depuis le premier tome n’ont rien d’innovant et répètent un schéma dystopique assez classique. On ne peut pas lui reprocher son manque de crédibilité, mais je m’attendais à un monde un peu plus complexe et surprenant.

Cependant, la fin m’a fait oublier ce petit reproche que j’aurais à faire au livre. Quelle fin ! Une apothéose, j’ai rarement autant aimé l’issue d’un roman, en particulier d’une trilogie (une suite de livres n’est, selon moi, jamais facile à finir). J’irais même jusqu’à dire que cela vaut la peine de lire la trilogie simplement pour le dénouement de l’histoire qui est surprenant, touchant et marquant… Sans vous en dire plus là-dessus pour ne pas vous gâcher le frisson de la découverte !

Mes recommandations

Tous ceux qui ont commencé la série devraient la finir, car cette trilogie est particulièrement profonde et bien écrite.

Ma note

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Sans surprise, un coup de cœur.

Pour aller plus loin

Informations sur le livre

Maison d’édition : Nathan
Date de publication : 2016
Pages : 464
ISBN : 978-2092565247

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s