L’Étudiant étranger | Philippe Labro

Résumé

« Invité par une prestigieuse université de Virginie, un jeune Français découvre émerveillé la vie dorée des college boys, leurs équipes sportives, leur campus dans une vallée paradisiaque. C’est le temps d’une Amérique sage, celle d’avant l’explosion des mœurs et le fracas des années soixante. Très vite, le jeune homme comprend qu’il reste un « étudiant étranger ». Il va franchir des lignes, transgresser des tabous, sans même s’en rendre compte : d’abord en faisant l’amour avec une jeune institutrice noire, April. Ensuite en tombant amoureux d’une héritière de Boston, Elisabeth, personnage fantasque et corrosif… Sur un ton limpide de sincérité, ce récit de formation ressuscite, avec humour et nostalgie, les jours fragiles de l’adolescence, quand « tout était la première fois ». » (Source : Babelio)

Mon avis

L'Étudiant étranger, Philippe Labro,1988, Folio
Source : Amazon

Ce livre est un voyage à la fois dans le temps et dans l’espace ! Tout s’y rapporte aux États-Unis, l’université et le « modelage du citoyen américain » (p.27). C’est une plongée passionnante au cœur de l’Amérique des années 50 du point de vue d’un étranger qui relève détails et mœurs auxquels un natif n’aurait pas prêté attention…

Le point fort de L’Étudiant étranger est sans conteste son atmosphère. Dans ce roman autobiographique règne un sentiment d’authenticité incomparable, les mots anglais ajoutent à la crédibilité du récit et l’on entend presque l’accent des camarades du narrateur. Grâce à ses descriptions, l’auteur nous emmène avec lui et nous fait revivre son expérience américaine à travers des musiques et des personnages emblématiques de l’époque (James Dean, Elvis Presley…). Philippe Labro va même plus loin, il analyse ce monde dans lequel il a vécu et utilise son âge et son recul pour mieux comprendre son année d’échange à l’étranger, ce qui rend ce livre accessible à tous, adolescents comme adultes plus âgés.

Les personnages sont aussi très attachants, principalement April et le narrateur. Ils sont simples, agréables, et Philippe Labro semble rester honnête envers son lecteur, ce qui nous fait nous sentir davantage proche de lui. À travers ces personnages (ou devrait-on dire ces personnes ?), le roman aborde les thèmes de l’amitié, de l’amour, du racisme et de la sexualité. J’ai particulièrement aimé le fait que l’on ne sache presque rien du narrateur lorsqu’il était en France : partir à l’étranger est une expérience hors du commun qui nous déracine, de sorte que l’on n’arrive sur place qu’avec ses valises et ses rêves. Bien sûr, il évoque ses amis et sa famille restés au pays mais se concentre totalement sur sa vie en Amérique.

La question de la conformité est particulièrement important dans L’Étudiant étranger. Il semble que tous les personnages se cachent derrière une façade, notamment le narrateur qui veut s’intégrer à tout prix même lorsqu’il ne comprend pas ce qu’il se passe. Philippe Labro développe toute une réflexion très intéressante sur ce besoin humain de ressembler à ses pairs, d’être accepté et aimé, quitte à renier en partie ce que l’on est au fond de soi. En toile de fond, la culture américaine semble être le canevas d’une jeunesse qui s’uniformise pour ne former qu’une masse alors que  tous auraient leurs propres trésors à offrir.

Chacun est, en définitive, un étranger.

Ma note

♥ ♥ ♥ ♥ 1/2 ♡

Un roman bref mais intense qui fait voyager !

Mes recommandations

Ce livre me paraît très adapté aux adolescents (vers 16 ans) qui y verront sûrement une invitation au voyage et à réfléchir sur leurs propres choix et leur groupe d’amis tandis que les adultes y trouveront une occasion de se remémorer leur jeunesse.

Pour aller plus loin

Informations sur le livre

Maison d’édition : Folio
Date de publication : 1988
Pages : 320
ISBN : 978-2070380435

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s