Les Âmes vagabondes — Stephenie Meyer

Résumé

« La terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra t-il la sauver ? » (Source : Book Node)

Les âmes vagabondes, Stephenie Meyer, Le Livre de Poche

Mon avis

Il n’y a pas d’autre mot, j’ai adoré cette lecture ! Elle ne s’est pourtant pas imposée comme une évidence : une amie m’avait offert le livre à sa sortie et celui-ci a pris la poussière sur mon étagère pendant presque dix ans jusqu’à ce je me décide à le lire. Je ne sais pas d’où m’est venue cette envie subite mais je ne peux que la remercier ! Je me suis donc plongée dans ce livre sans en savoir plus que le résumé mais faisant confiance à Stephenie Meyer dont j’ai beaucoup aimé la saga Twilight (oui oui).

Le premier point positif est le cadre dans lequel se déroule le roman, qui est directement lié à la narration et à l’écriture. En effet, comme l’indique le résumé, la Terre est envahie et l’esprit de Melanie Stryder est censé être contrôlé… mais elle résiste. L’histoire étant narrée du point de vue de Melanie, le roman a en réalité deux narratrices : Melanie et l’être qui tente de la posséder. Stephenie Meyer a relevé ce défi d’écriture avec brio, son style restant fluide et immersif malgré cette particularité qui aurait pu gêner le lecteur. Le cadre du récit comprend également l’univers des Âmes vagabondes,  fantastique, bien pensé et habilement décrit. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’histoire se déroule sur Terre tout en y ajoutant des éléments fantastiques qui paraissent pourtant crédibles, dans le sens où les hommes n’ont pas fini d’explorer leur univers.

Le deuxième point fort de ce récit sont les personnages, auxquels je me suis immédiatement attachée. Ils sont jeunes mais déjà très complexes et indépendants, confrontés à des événements difficiles qui contribuent à forger leur personnalité. Je me suis rapidement prise d’affection pour la narratrice qui est pleine de contradictions mais aussi courageuse, déterminée et généreuse. Malgré toutes ces qualités, elle n’est pas lisse pour autant et ses aspérités de caractère la rendent d’autant plus appréciable et attachante. Les personnages masculins ne sont pas en reste et, bien que l’on retrouve des schémas propres à Stephenie Meyer, j’ai largement préféré les personnages de ce livre à ceux de Twilight. Ian a eu ma préférence et je me suis beaucoup attachée à lui pour ses valeurs, sa simplicité et sa gentillesse.

Pour finir, ce sont tous les thèmes abordés dans ce roman qui en ont fait un coup de cœur et pas simplement une lecture sympathique. La description des émotions est ce qui m’a le plus touchée dans ce récit. Stephenie Meyer a une façon très colorée, frappante et profonde de dépeindre les émotions et sentiments des êtres humains, que ce soit la violence où la tristesse ou l’amour, qui tient une place primordiale dans ce roman. L’autrice traite de diverses formes d’amour (romantique, dans une famille, entre amis…) et propose une réflexion sur ce que l’on aime vraiment chez autrui ainsi que sur le comportement à adopter face à la différence.

Ma note

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Un véritable coup de cœur, une lecture intense qui m’a bouleversée et est restée gravée dans mon esprit.

Mes recommandations

Pour tous ceux qui, dès l’adolescence, veulent ressentir des émotions fortes à travers la lecture. N’ayez pas peur de la taille de ce livre qui se lit extrêmement (trop ?) rapidement !

Pour aller plus loin

Informations sur le livre

Maison d’édition : Le livre de poche
Date de publication : 2010 (paru pour la première fois en 2008)
Pages : 832
ISBN : 978-2253129325

Source de l’image : calameo.com

4 commentaires

    • Je suis ravie de savoir qu’il t’a plu, je n’avais jusqu’ici trouvé personne qui l’avait lu (il est un peu vieux, je l’accorde…)
      J’ai regardé la bande-annonce après avoir lu le livre et j’ai pleuré ^^ Non plus sérieusement, la bande-annonce ne semblait en effet pas rendre justice au livre et j’ai préféré garder le souvenir de ma lecture « intact ». Avais-tu vu le film avant ou après avoir lu le livre ? Par exemple j’avais vu Eragon avant de lire le livre, je trouvais le film plutôt sympa et ne comprenais pas le désarroi des fans… Puis j’ai lu le livre et j’ai compris !

      Aimé par 1 personne

      • Haha oui je vois ce que tu veux dire pour Eragon! Pour Les âmes vagabondes, je l’ai regardé après avoir lu le livre! Je ne l’ai pas trouvé à la hauteur mais je pense que je m’y attendais (c’est comme ça pour la plupart des films et séries que je regarde après avoir lu le livre…) donc je n’ai pas été spécialement déçue!^^ Mais j’ai relu le livre depuis par contre! 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s