A Study in Scarlet – Une étude en rouge – Sir Arthur Conan Doyle

Résumé

« Au n° 3 de Lauriston Gardens près de Londres, dans une maison vide, un homme est trouvé mort. Assassiné ? Aucune blessure apparente ne permet de le dire, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce. Sur le mur, griffonnée à la hâte, une inscription :  » Rache !  » Vengeance !
Vingt ans plus tôt, en 1860, dans les gorges de la Nevada, Jean Ferrier est exécuté par des mormons sanguinaires chargés de faire respecter la loi du prophète. Sa fille, Lucie, est séquestrée dans le harem du fils de l’Ancien.
Quel lien entre ces deux événements aussi insolites que tragiques ? Un fil ténu, un fil rouge que seul Sherlock Holmes est capable de dérouler. Une intrigue toute en subtilités où, pour la première fois, Watson découvre le maître… »
(Source: Babelio)

a study in scarlet

Mon avis

A study in scarlet est un récit brillamment écrit à l’intrigue captivante et prenante. L’atmosphère même de ce roman a suffit à me séduire : nous plongeons dans le Londres du XIXème siècle écrit par un contemporain de cette époque, une ville où chapeaux et fiacres se croisent pour notre plus grand bonheur.

Ce roman est également le premier de la série d’enquêtes de Sherlock Holmes, c’est donc dans ce livre que l’on découvre ce personnage à travers les yeux de son acolyte, le docteur Watson. Les deux personnages m’ont rapidement séduite, chacun à leur manière. Sherlock Holmes suscite l’admiration avec son intelligence, sa logique hors pair, son sens du spectacle et son panache, tandis que Watson apporte un côté plus humain et chaleureux à l’histoire. Le choix du docteur comme narrateur m’a aussi semblé très pertinent, car il permet de suivre l’enquête aux côtés du célèbre détective sans tout dévoiler, Sherlock Holmes restant très secret.

Les personnages secondaires, Lestrade et Gregson, semblent quant à eux servir de faire-valoir orgueilleux mais peu couronnés de succès. Ils permettent donc au détective de mettre en avant ses capacités de déduction et ses connaissances tout en apportant une touche de légèreté au récit par les situations comiques (au sens de risibles) qu’ils provoquent par leur excès de confiance en eux.

Au-delà de la simple enquête, A study in scarlet aborde également des thèmes qui peuvent trouver écho en chacun de nous. En effet, la solitude, la vengeance et l’amitié sont autant sujets qui se dessinent en filigrane tout au long de ce livre, tandis que le lecteur ne peut que constater que les hommes répètent les mêmes schémas encore et encore – une constatation qui s’applique à de nombreux domaines.

Enfin, la résolution de l’enquête nous est rapidement dévoilée : le récit reste court et concis, sans que le lecteur ne parvienne à résoudre l’énigme. Ce n’est que dans les dernières pages que Sherlock Holmes explique, en termes simples et de façon logique, comment il a réussi à démasquer le coupable et son mode opératoire.

En résumé, ce roman est donc passionnant, divertissant et permet au lecteur de s’interroger les thèmes abordés plus haut, ce qui fait de ce livre une véritable aventure littéraire à ne pas manquer !

Ma note

♥♥♥♥♥

Un personnage qu’on ne présente plus et qui fait des merveilles !

Mes recommandations

Grâce aux explications claires délivrées en fin de récit, le roman est accessible à tous dès l’adolescence. Le niveau d’anglais est quant à lui relativement simple et peut permettre au lecteur de se plonger dans un livre en VO assez court et accessible. Il est néanmoins nécessaire de bien comprendre l’anglais pour ne rien louper dans l’enquête, ce qui pourrait gâcher la lecture.

Pour aller plus loin

Informations sur le livre

Maison d’édition: Penguin
Date de publication: 2011 (première publication en 1887)
Pages: 176
ISBN: 978-0241952894

Source de l’image: Amazon.in

4 commentaires

  1. […] Plus sérieusement, cette semaine, j’aimerais attirer votre attention sur Le chien des Baskerville de Sir Arthur Conan Doyle qui est probablement le premier Sherlock Holmes que j’aie lu, à l’âge de 14/15 ans… Et je dois avouer avoir quelque peu tremblé à certains passages ! Mais quel plaisir de découvrir le génie du célèbre détective anglais ! Depuis, j’essaie de lire régulièrement une de ces enquêtes, qui sont toujours aussi passionnantes (pour avoir mon avis sur sa première aventure Une étude en rouge, c’est par ici). […]

    J’aime

    • J’aime aussi énormément la série et je pense qu’avoir les personnages de la BBC en tête nepeut rendre les livres que meilleurs (si c’est possible !) L’avantage d’Une Étude en rouge et autres petites histoires de Sherlock, c’est qu’elles sont plus courtes que Le Chien des Baskerville donc on s’engage moins sur la durée ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. […] L’intrigue, quant à elle, est haletante, l’histoire se déroulant à un rythme effréné qui n’est pas toujours au rendez-vous dans les classiques. Pas de craintes avec Le Signe des quatre, les courses-poursuites qui vous attendent vous feront passer un agréable moment ! Ce roman est même dépaysant et emmène le lecteur au cœur d’une Inde colonisée qui cherche à reprendre son indépendance. Ce crochet par l’Orient donne l’agréable sensation de lire deux romans en un, comme c’était le cas dans Une étude en rouge. […]

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s