Africa Trek I, 14 000 kilomètres dans les pas de l’Homme – Du Cap au Kilimandjaro – Sonia et Alexandre Poussin

Résumé

 « Sonia et Alexandre Poussin ont entrepris de remonter l’Afrique à pied, du cap de Bonne-Espérance au lac de Tibériade.
Trois ans de marche le long de la vallée du Rift en Afrique de l’Est, pour refaire symboliquement le voyage du premier homme.
Dans ce volume qui retrace les sept mille kilomètres initiaux de leur périple, du Cap au Kilimandjaro, ils nous font partager un continent intime. Ils ont affronté le soleil implacable de la brousse, les attaques d’animaux sauvages, traversé des pays en crise.
Seuls, à l’aventure, sans sponsor ni logistique, partageant le dénuement de leurs hôtes, ils nous parlent à chaque page de la générosité et de l’enthousiasme des hommes qui peuplent cette terre. Jour après jour, Sonia et Alexandre sont devenus un peu plus africains. »
(Source: Babelio)

africa trek

Mon avis

Moi qui aime beaucoup les récits de voyage de Sylvain Tesson, j’ai été immédiatement séduite par le résumé de ce livre dans lequel Alexandre Poussin ne se contente pas de relater son voyage au jour le jour : il délivre des informations pertinentes et intéressantes qui permettent d’instruire le lecteur sans le perdre, car il amène ces informations de façon ludique à travers les rencontres du couple avec les locaux.

Ces rencontres permettent au couple d’aborder de nombreux sujets qui permettent de sensibiliser le lecteur aux problématiques que rencontrait l’Afrique au début des années 2000, et qui persistent sans doute encore aujourd’hui. Il y est question de violence, de racisme, du poids de l’histoire et de la nationalité et de leur influence sur la construction de son identité. La religion et le respect des différentes cultures tiennent aussi une place importance, tandis que d’autres sujets à connotation plus positive sont abordés tels que l’importance du partage et de l’art, notamment pour trouver sa place dans la société ou la comprendre.

Il n’est bien sûr pas seulement question d’Afrique mais aussi des marcheurs. Alexandre fait part de ses pensées lors de leur marche, évoque leurs problèmes et déclare maintes fois son amour à sa femme dans de jolis passages. C’est ainsi que l’on se surprend à souffrir et trembler avec Sonia et Alexandre, tout comme le lecteur va avec eux à la rencontre des nouvelles connaissances qu’ils font. Ce récit donne donc foi en l’humanité et transmet définitivement l’envie de voyager pour s’ouvrir aux autres et élargir son horizon.

Le style d’écriture d’Alexandre Poussin est également assez dynamique, notamment grâce à la présence de nombreux dialogues qui permettent de maintenir le lecteur en éveil. Les courts passages en anglais confèrent quant à eux davantage d’authenticité au récit tandis que les réflexions un peu plus poussées dont l’auteur nous fait part nous stimulent intellectuellement.

En résumé, les émotions sont au rendez-vous dans cette ode au voyage et à la découverte de l’autre et au partage. Même si j’ai trouvé certains passages un peu longs, ils ne m’ont en aucun cas empêché d’apprécier ce livre !

Ma note

♥♥♥♥♡

Je lirai sans aucune hésitation le deuxième volume.

Mes recommandations

Ce livre s’adresse à tous ceux qui veulent apprendre à connaître l’Afrique à travers un témoignage authentique au style abordable. Les amateurs des livres de Sylvain Tesson seront probablement séduits comme je l’ai été !

Pour aller plus loin

  • La famille Poussin est venue partager ses expériences de vie dans l’émission Mille et une vies.
  • Une petite bande-annonce d’Africa Trek.
  • La religion Rastafarie, rapidement évoquée dans le livre, m’a intriguée. J’ai particulièrement apprécié cet article sur les différences culturelles sur madmoizelle.com ainsi que cette page d’histophilo.com sur le mouvement Rastafari.
  • Un court article de rfi Afrique sur la communauté métisse en Afrique du Sud, qui tient toujours une place compliquée.
  • Katrina’s Theme de Jill Kirkland.
  • Voici un article de 20minutes.fr sur Alexandra, à Johannesburg.
  • Un article de France 24 sur Robert Mugabe qui était le chef de l’opposition au Zimbabwe.
  • Le livre de Raphael Fellmer, Glücklich ohne Geld!, vous plaira peut-être si vous avez aimé Africa Trek.

Informations sur le livre

Maison d’édition: Robert Laffon
Date de publication: 2004
Pages: 448
ISBN: 978-2221093542

Source de l’image: Amazon.fr

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s