Sur les chemins noirs – Sylvain Tesson

Résumé

« Il m’aura fallu courir le monde et tomber d’un toit pour saisir que je disposais là, sous mes yeux, dans un pays si proche dont j’ignorais les replis, d’un réseau de chemins campagnards ouverts sur le mystère, baignés de pur silence, miraculeusement vides.
La vie me laissait une chance, il était donc grand temps de traverser la France à pied sur mes chemins noirs.
Là, personne ne vous indique ni comment vous tenir, ni quoi penser, ni même la direction à prendre. » (Source: Gallimard)

sur les chemins noirs

Mon avis

Le talent d’écriture de Sylvain Tesson n’est plus à prouver. Je n’ai jamais été déçue par un de ses livres (du moins parmi ceux que j’ai lus )… Sa plume onirique, intelligente et frappante me marque inévitablement lorsque j’ouvre un de ses ouvrages, qui sont en règle générale assez courts.

Dans ce livre, l’auteur se plonge dans la France rurale, si proche de nous. C’est ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce « journal de marche » : tandis que ses autres livres nous faisaient voyager autour du monde dans des pays lointains, celui-ci se déroule dans un paysage proche qui paraît en même temps si éloigné. Les lieux qu’il traverse revêtent, pour ma part, une impression de retour en enfance lorsque je partais avec mes parents dans des coins de France tranquilles, peu urbanisés, où le mode de vie de nos grands-parents a été préservé.

Néanmoins, le récit aurait pu être ennuyeux s’il ne traitait que d’une marche au cœur de la campagne française. A cela ajoute Sylvain Tesson ses réflexions, parfois philosophiques, parfois plus terre à terre, qui poussent le lecteur à s’interroger sur de nombreux sujets et enflamment sans aucun doute son imaginaire au moyen de métaphores savamment choisies.

Je n’ai pas grand-chose à dire sur ce court livre, sinon qu’il offre un moment de lecture fort agréable ainsi qu’une petite bulle de rêve dans notre quotidien. Les ouvrages de Sylvain Tesson donnent définitivement envie de voyager, de marcher, et la chute de l’auteur ainsi que sa « reconstruction » ajoutent à l’admiration que j’éprouve pour cette homme, sa force de caractère et son courage.

Mes recommandations

Un livre court mais néanmoins dense et intense à lire lorsque l’on a besoin d’évasion.

Ma note

♥♥♥♥♡

Pour aller plus loin

  • Un entretien avec Sylvain Tesson sur le site de Gallimard.
  • « Prenez deux minutes pour savoir si «Sur les chemins noirs» de Sylvain Tesson est le livre qu’il vous faut… » sur le site 20minutes.fr.

Informations sur le livre

Maison d’édition: Gallimard
Date de publication: 2016
Pages: 144
ISBN: 978-2070146376

Source de l’image: Amazon.fr

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s